TOKO TELO (Malagasy legends – Madagascar)

Official web site / Concert dates

** WOMEX 2018 Selection **

(FR) Trois figures emblématiques de Madagascar, acclamés chez eux comme à l’étranger, réunies au sein du trio Toko Telo. Après un premier album acclamé, ce super groupe malgache, construit autour du guitariste de légende D’Gary, revient avec « Diavola » (Moon), réinventant les styles musicaux traditionnels – tsapiky, jihe, beko – avec un art inégalé.(bio et présentation détaillée plus bas)

Régis Gizavo, membre fondateur du trio, est décédé subitement le 16 juillet 2017. Pour D’Gary et Monika Njava, la meilleure façon d’honorer la mémoire de leur ami est pour continuer Toko Telo et ont demandé à Joël Rabesolo de les rejoindre.

(ENG) Following up a highly acclaimed first album, this Malagasy supergroup, lead by the guitar legend D’Gary, returns with « Diavola » (Moon), reinventing traditional musical styles – tsapiky, jihe, beko – with unequalled artistry. (detailled bio and presentation at bottom of page)


 

 

————–

(FR) A PROPOS DE TOKO TELO

D’Gary, guitare et voix
« A monster guitarist! » David Lindley
Le musicien le plus connu de Madagascar, D’Gary, a fait son entrée sur la scène de la musique du monde au début des années 90 dans une collaboration célèbre avec les musiciens / producteurs David Lindley et Henry Kaiser. Leur album, A World Out Of Time, mettait en vedette le style de jeu extraordinaire et ouvert de D’Gary, développé à partir de techniques instrumentales traditionnelles. « Je ne pouvais pas en croire mes yeux ou mes oreilles », raconta plus tard Kaiser. Une série de projets internationaux d’enregistrement et de concerts ont suivi, y compris des tournées avec l’ensemble International Guitar Night, Miguel de la Bastide, Clive Carroll et la légende du banjo Bela Fleck.

Monika Njava, voix et percussions
“The voice of Madagascar.” Banning Eyre, Afropop Worldwide
Célébrée à travers Madagascar comme la diva nationale, Monika Njava a chanté en tête avec Njava, enregistrant deux albums acclamés par la critique pour EMI. Elle a enregistré avec Deep Forest et continue de jouer avec le groupe. Un album de world-pop solo, Haizina, mettait en vedette des musiciens de trois continents. Toujours à la découverte de nouveaux territoires musicaux, elle forme le groupe Island Jazz avec la bassiste virtuose Linley Marthe, fusionnant la musique traditionnelle malgache et le jazz contemporain. Chantant dans plusieurs dialectes malgaches, Monika s’inspire des contes populaires et de la vie quotidienne du village pour ses paroles. Elle aborde également les défis auxquels son pays est confronté: la corruption, la dévastation environnementale et l’autonomisation des femmes.

Joël Rabesolo, guitare et percussions
“Startlingly unconventional.” Zeitschrift für Kultur und Gesellschaft
Joël Rabesolo a grandi en jouant le traditionnel kabosy à quatre cordes. Maintenant le guitariste le plus célèbre de sa génération à Madagascar, il interprète la richesse des styles régionaux de l’île avec sophistication et inventivité extraordinaire. Admis au Conservatoire Royal de Bruxelles, il fut rapidement invité par son professeur de guitare à former un duo de jazz. Travaillant en étroite collaboration avec Monika Njava depuis 2012, Joël est membre de son groupe Island Jazz. Il enregistre et tourne également dans le cadre de Malagasy Guitar Masters.

—————

(ENG) ABOUT TOKO TELO

D’Gary, guitar & voice
« A monster guitarist! » David Lindley
Madagascar’s most well known musician, D’Gary splashed onto the world music scene in the early 90s in a famous collaboration with musician/producers David Lindley and Henry Kaiser. Their album, A World Out Of Time, featured D’Gary’s extraordinary, open-tuning playing style developed from traditional instrumental techniques. “I couldn’t believe my eyes or ears,” recounted Kaiser later. A string of international recording projects and concerts followed including tours with the International Guitar Night ensemble, Miguel de la Bastide, Clive Carroll and banjo legend Bela Fleck.

Monika Njava, voice & percussion
“The voice of Madagascar.” Banning Eyre, Afropop Worldwide
Celebrated across Madagascar as the national diva, Monika Njava sang lead with Njava, recording two critically acclaimed albums for EMI. She has recorded with platinum-selling Deep Forest and continues to perform with the band. A solo world-pop album, Haizina, featured musicians from three continents. Always exploring new musical territory, she formed the group Island Jazz with bass virtuoso Linley Marthe, fusing traditional Malagasy music and contemporary jazz. Singing in several Malagasy dialects, Monika draws on folktales and everyday village life for her lyrics. She also addresses challenges facing her country: corruption, environmental devastation, and empowering women.

Joël Rabesolo, guitar & percussion
“Startlingly unconventional.” Zeitschrift für Kultur und Gesellschaft
Joël Rabesolo grew up playing the traditional four-stringed kabosy. Now the most celebrated guitarist of his generation in Madagascar, he interprets the island’s rich array of regional styles with sophistication and extraordinary inventiveness. Admitted into the Royal Conservatory of Brussels, he was promptly invited by his guitar professor to form a jazz duo. Working closely with Monika Njava since 2012, Joël is a member of her band Island Jazz. He also records and tours as part of Malagasy Guitar Masters.